Deux missions archéologiques soutenues par la Casa de Velázquez dans le palmarès des Prix Clio de l’Archéologie 2019

Le 2e Prix et le Prix spécial du jury pour deux missions archéologiques soutenues par la Casa de Velázquez dans le palmarès des Prix Clio de l’Archéologie 2019. Fondé en 1997 pour encourager la recherche archéologique française à l’étranger, le Prix Clio de l’Archéologie est décerné chaque année par un jury d’universitaires indépendants.

Laetitia Borau

Laetitia Borau

Laetitia Borau, chargée de recherche au CNRS (UMR 5607 Ausonius, Bordeaux) a obtenu le 2e Prix pour son projet intitulé « La gestion de l’eau à Baelo Claudia (Cadix, Espagne) durant l’Antiquité ». Baelo Claudia est un cas d’étude particulièrement intéressant pour aborder cette question puisque la ville dispose de trois aqueducs qui alimentaient l’ensemble de la ville tels que le quartier des temples, le forum, le théâtre, les habitations ou encore les édifices thermaux.
Pour en savoir plus | Rapports de fouilles

Sophie Gilotte

Sophie Gilotte

Le Prix spécial du jury, qui récompense l’ensemble de l’œuvre d’une archéologue, a été décerné à Sophie Gilotte, chargée de recherche au CNRS (UMR 5648 CIHAM, Lyon), qui dirige depuis 2009 la fouille d’une petite agglomération islamique dénommée Albalat (Cáceres, Espagne) dont l’activité s’étend du Xe au XIIe siècle. Spécialiste de l’archéologie islamique, Sophie Gilotte a par ailleurs participé à de nombreuses missions archéologiques en Espagne et dans les trois pays du Maghreb.
Pour en savoir plus | Rapports de fouilles


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search