Géographie des conserveries de poissons dans l’Antiquité. Entre Atlantique et Méditerranée

Restos óseos de pescado, excavación en Baelo Claudia, 2015 (Foto: D. Bernal)WORKSHOP INTERNATIONAL | 30 novembre – 02 décembre 2016

Coordination : Darío BERNAL CASASOLA (Universidad de Cádiz), Laurent CALLEGARIN (Casa de Velázquez, Madrid), Adolfo FERNÁNDEZ FERNÁNDEZ (GEAAT. Campus do Mar de la Universidade de Vigo)

Organisation : Universidad de Cádiz – CEIMAR, Red Temática RAMPPA – HAR2015-71511-REDT (MINECO), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), GEAAT – Universidade de Vigo, Campus do Mar, Museo do Mar de Galicia (Vigo), Museo Massó (Bueu), Concello de Vigo

Collaboration : Universidad de Sevilla, Institut Català d’Arqueologia Clàssica (Tarragona), Universidad de Málaga, Universidade de Lisboa, Ministerio de Economía y Competitividad

Lieu de la manifestation : Museo do Mar de Galicia (Vigo, Espagne) et Museu Massó (Bueu, Espagne)

La pêche et l’industrie de conserves de poisson ont constitué un des piliers de l’économie du monde antique. La recherche sur la principale évidence archéologique de cette activité, à savoir les fabriques de salaisons romaines, a débuté dans les années 1960, continuant aujourd’hui à être une ligne d’investigation de plusieurs équipes du monde académique international, et surtout espagnol et portugais.

L’objectif du projet RAMPPA et du programme SALSAMENTA est d’optimiser les résultats scientifiques en les dotant d’une dimension internationale et en permettant leur accessibilité à travers un Laboratoire virtuel mis en réseau. De plus, a été conçu un Atlas des Cetariae atlantico-méditerranéens (ACAM) qui tente de se convertir en un instrument de diffusion des résultats du groupe de travail, au moyen d’une publication électronique et au format papier (fiches des cetariae du littoral atlantique et de la Méditerranée occidentale y corpora des salines, viviers de aquaculture romaine et des ateliers de production de pourpre marine), un instrument que réclame la communauté scientifique depuis plusieurs années.

Ce workshop mettra également en valeur les fabriques de salaisons antiques de la région galicienne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *